Editorial

C'est la rentrée pour tout le monde, on sent l'effervescence partout autour de nous, en espérant que celle-ci s'annonce sous les meilleurs auspices pour chacune et chacun d'entre vous. C'est la rentrée pour nous aussi au sein du groupe Kraemer, mais cette rentrée est un peu spéciale puisqu'elle annonce un anniversaire : les 30 ans de l'inauguration de mon premier salon, rue des Serruriers, à Strasbourg.

En effet, le 7 décembre 1987, j'ouvrais ce bel espace qui constitue la première pierre à l'édifice d'un développement qui nous a conduits non seulement à ouvrir des salons en France, comme récemment à Cannes et à Nantes, mais aussi au-delà des frontières : en Allemagne, en Chine, en Thaïlande, en Turquie, au Maroc, en Espagne, au Canada en Suisse, puis au Japon et en Corée plus récemment.

On ne mesure jamais complètement le chemin accompli, mais la fierté est là. Je la manifeste d'autant plus que ce développement s'appuie sur des valeurs qui me sont chères : la passion du métier, la satisfaction d'un désir clairement exprimé pour la cliente, celui de la beauté, auquel j'aime rajouter celui du bien-être dans des espaces qui sont conçus pour elle.

Enfin, ce développement s'appuie sur une vraie créativité, celle de toutes les équipes du groupe qui sont en mesure dans leurs salons respectifs de pleinement s'exprimer, mais aussi de participer à une aventure que j'ai souhaité dès le départ collective pour l'épanouissement de chacun. Aujourd'hui, l'image de marque du groupe Kraemer est celle qui se construit au quotidien, en permanence au contact de la tendance, avec un souci constant : faire avancer les choses avec humilité. Et, serais-je tenté de rajouter, avec une belle humanité.

Yannick Kraemer